Cour des Comptes – Rapport PetroCaribe : Lapin se démarque de la Présidence

Published On July 1, 2019 | By Charité Thélot | Nouvelles

Les membres de la Cour des Comptes menacés : Lapin essaie de calmer le jeu! Mais en aurait-il profité pour débattre la question des arrêts de débet ?

ors d’une visite de solidarité, vendredi, aux conseillers de la Cour des Comptes, qui se disent victimes d’intimidations et de menaces autour de la publication du rapport sur la dilapidation du programme PetroCaribe, le premier ministre de facto, Jean Michel Lapin, a tenu un discours différent de celui des autres membres et des zélés du pouvoir Tet Kale 2.

Alors que les conseillers du président Jovenel Moïse n’ont cessé de critiquer le travail des juges de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA), l’affublant de tous les noms, Lapin a affirmé que « la Cour des Comptes ne peut en aucun cas rapporter de fausses données« .

Le chef du gouvernement démissionnaire, aurait effectué cette visite de courtoisie à la Cour Supérieure des comptes en vue d’exprimer sa solidarité envers les conseillers de ladite Cour qui sont l’objet de menaces de morts de la part d’individus non identifiés.

Le président du CSPN qui a suggéré aux Juges du Tribunal Administratif de porter plainte, sans préciser contre lequel individu ou individus exacts, assure que des dispositions seront prises en vue d’assurer leur sécurité pour qu’ils puissent poursuivre « leur travail« .

Est-ce travail viendrait-il autoriser aussi le Parquet de Port-au-Prince à poursuivre les dilapidateurs des fonds de Petro Caribe, y compris le président Jovenel Moise, à partir d’un arrêt de débet de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif ?

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *