Les dominicains veulent construire 3 hôpitaux en Haïti

Published On April 11, 2018 | By Charité Thélot | Nouvelles

Alors que le président du sénat haïtien, Joseph Lambert, utilise des artifices de procédure pour minimiser la portée du rapport de la commission sénatoriale sur la dilapidation de fonds de PetroCaribe ($ 3.8 milliards), et du même coup distribue une enveloppe de 29 millions de gourdes pour permettre aux sénateurs d’aller festoyer durant la semaine sainte, maintenant il revient à la Protectrice du Citoyen en République Dominicaine de « se soucier » de la santé des haitiens, des femmes enceintes en particulier. Elle propose une levée de fonds pour la construction de 3 hôpitaux en Haïti. Et ce n’est pas sans raison qu’elle est venue avec cette idée « géniale« 

Santo Domingo, mardi 10 avril 2018 ((rezonodwes.com))-Sans ligne de budget pour l’armée remobilisée, Haïti nage en plein dans l’improvisation sous l’œil vigilent des autorités dominicaines qui, après le don d’un campus universitaire à Limonade, veulent maintenant doter notre pays de trois complexes hospitaliers : 1 Hôpital Général et 2 hôpitauxMaterno-infantils.

Sans préciser les endroits où ces centres hospitaliers seront éventuellement construits, le journal dominicain Diario Libre du mardi 10 avril 2018, a mentionné que le Bureau de la Defensora del Pueblo (Protecteur du citoyen), dans une insertion demandée, a présenté « une proposition de collecte de fonds », afin, suggère-t-elle, de « construire trois hôpitaux publics en Haïti« .

Ces bâtiments hospitaliers, d’après la dominicaine Zoila Martínez Guante, Protectrice du Citoyen, viendront pallier les problèmes de soins de santé intermédiaires en Haïti et du même coup, réduire drastiquement la forte présence de patientes et patients haitiens fréquentant les hôpitaux dominicains.

Le communiqué indique qu ‘ »il est préférable que tous les Dominicains aisés, les entreprises nationales, les transnationales basées dans le pays et les agences de coopération internationale contribuent à alimenter financièrement un seul compte » poursuit Mme Guante « afin que, suite à un accord entre la République Dominicaine et Haïti, ils puissent construire dans ce pays voisin, trois hôpitaux modernes équipés ( 2 pour Maternité et Pédiatrie et 1 Hôpital Général) ».

Zoila Martínez Guante, de façon voilée, a indiqué que « cette contribution pourrait empêcher la transmission même de maladies infectieuses d’un pays à l’autre« .

« En outre, nous contribuerons à aider ce pays dévasté et, par la suite, éviter les conflits » a ajouté la Protectrice du Citoyen dominicain, sans révéler la nature des conflits.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *