Le président Medina annule son déplacement à l’ONU

Published On September 23, 2019 | By Charité Thélot | Nouvelles

Jovenel Moïse profitera-t-il de la décision de Danilo Medina pour renoncer à se présenter aux Nations Unies, sans un gouvernement légitime et sans aucune réalisation, traînant dans son sillage un cortège de victimes de la répression et de la fureur des gangs armés par ses proches et autres…

Le président Danilo Medina ne sera pas présent ce mercredi devant l’Assemblée générale des Nations Unies, qui se tiendra lundi à New York, aux États-Unis.

Une source du Palais national dominicain a confirmé au journal Listín Diario que Medina ne se rendrait pas aux États-Unis, comme indiqué auparavant.

Par contre, le ministre dominicain des Affaires étrangères, Miguel Vargas, se trouve déjà aux États-Unis pour participer à l’ouverture du débat général correspondant à la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies.

En Haïti, par contre, en dépit de la grave crise à laquelle est confronté le pays, le président Jovenel Moïse se prépare à prendre l’avion mardi pour New-York afin de prendre la parole devant l’Assemblée Générale de l’ONU.

L’épouse du chef de l’Exécutif haïtien a d’ailleurs pris les devants et a été photographié ce week-end à l’aéroport de Miami, en Floride.

D’aucuns s’interrogent sur le contenu du discours du chef de l’État alors qu’aucune de ses promesses n’a été réalisée et que le pays se trouve depuis plusieurs mois sans un gouvernement légitime et plongé dans la corruption et l’impunité

En plus des scandales de corruption à répétition éclaboussant le régime Tet Kale 2, plusieurs proches collaborateurs du président ont été indexés par l’ONU dans le massacre de La Saline, sans qu’ils n’aient été révoqués ou mis à la disposition de la justice.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *