HAÏTI-CRISE: ANTONIO GUTERRES RECOMMANDE UNE PROLONGATION DE 12 MOIS DU MANDAT DU BINUH EN HAÏTI

Published On June 18, 2022 | By Charité Thélot | Nouvelles

Le mandat du Bureau Intégré des Nations-unies en Haïti (BINUH) devrait être prolongé pour 12 mois. Le Secrétaire général des Nations-unies, Antonio Guterres, en a fait la recommandation au Conseil de Sécurité, tout en recommandant une évaluation de la mission du BINUH en Haïti.

Port-au-Prince, le 17 juin 2022.- Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a recommandé au Conseil de Sécurité de prolonger le mandat du Bureau Intégré des Nations-unies en Haïti (BINUH), pour une période de 12 mois.

M. Guterres a formulé un ensemble de recommandations audit Conseil concernant la mission du BINUH dans ce pays qui fait face à une situation d’insécurité sans précédent.

Selon le numéro 1 de l’ONU, la mission politique spécialisée devrait être renforcée et ses responsabilités élargies pour aider Haïti à sortir de sa crise actuelle. Selon le journal Miami Herald, il propose également de nouveaux changements dans le cadre des actions du BINUH en Haïti.

Antonio Gutteres propose aussi que la Mission intensifie son rôle de conseil auprès de la police. Il recommande une évaluation de la mission dont l’utilité a été mise en doute par la Chine et d’autres membres du Conseil et les Haïtiens en particulier.

Aussi, faut-il souligner que lors de sa participation à la séance autour du renouvellement du mandat du BINUH hier, le ministre haïtien des Affaires étrangères, Jean Victor Généus a déclaré au conseil que ce dont le pays a besoin, c’est d’un soutien international accru pour ses forces de sécurité assiégées, et non de forces étrangères venant les expulser de leur rôle.

« Nous ne voulons pas que la communauté internationale ou les forces étrangères remplacent la Police nationale haïtienne et viennent faire notre travail pour nous », a-t-il déclaré.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published.