Le Décès d’un Héro

Published On September 2, 2020 | By Charité Thélot | Nouvelles

Nous pleurons une fois de plus la disparition d’un HÉRO. Nous pleurons la disparition de Me Dorval Monferrier.

Trop souvent, nous devons chercher, en tant que nation, la force de dire adieu, abruptement, à un frère ou à une sœur, collègues dans la lutte pour le changement durable en Haïti. Aujourd’hui, Me Dorval vient d’allonger cette liste triste de ceux qui sont tombés sous les balles assassines de gens sans foi, ni loi ; sous les balles des adversaires de notre nation et de la cause du changement. Et, Dieu seul sait combien d’entre nous doivent encore succomber, pour qu’enfin une nouvelle ère s’ouvre sur le territoire national !

Dorval est un héros moderne qui a donné sa vie pour notre future République. Sa mort est une perte pour nous tous, qui sommes engagés dans le travail public; une perte pour notre nation, qui aspire à un changement réel et à un nouveau modèle pour notre société; et une perte pour sa famille et ses proches – ceux qui lui sont les plus chers. La nouvelle de sa disparition nous attriste tous, nous, les Nouveaux Patriotes, membres du Bureau politique pour une 2ème Indépendance.

Car, le rêve de Dorval est aussi notre rêve ; son travail, ses idéaux sont à la base même de notre mouvement. C’est-à-dire : la renaissance de cette nation, une nouvelle Constitution et une nouvelle République ; une République qui donnera une plus grande valeur à la connaissance et à la science ; une République qui respectera la dignité et la vie humaine ; une République où il y aura un vrai Tèt Ansam et, SURTOUT, où règnera l’ETAT DE DROIT. Citons ces derniers propos sur sur la Radio Magik 9. « Tout otan nou pa redwi pouvwa palman e elimine pós premye minis nan konstitisyon an nou fenk kare nan kriz. »

Nous pleurons sa disparition physique. Nous prions pour sa famille et ses proches. Mais nous ne permettrons pas que Dorval disparait dans notre esprit et dans notre cœur. Car, nous le garderons bien en vie, dans nous-mêmes,  parmi les rangs des Nouveaux Patriotes qui sont déjà tombés pour notre cause. Sa voix, ses paroles continueront de résonner. L’exemple de sa vie continuera à nous donner la force et la détermination nécessaire pour mener à terme une Deuxième Révolution.

Oui ! Tout comme le Général Toussaint, Dorval n’est pas mort. Écrivons des histoires sur la vie et des livres sur le travail de ce Nouveau Héro. Elevons son image comme le modèle du nouveau type d’héroïsme dont notre peuple a tant besoin.

Cependant, le passage de son corps terrestre ne doit pas être vain. Les responsables de son départ précipité et brutal doivent payer le prix de cet acte odieux. Ce gouvernement DOIT répondre au peuple, devant lequel il est responsable. Il doit expliquer comment l’un de ses fils chéris a pu succomber si odieusement.

Notre Bureau reste résolu à poursuivre le rêve d’une Seconde Révolution. Nous continuerons à envoyer nos messages, à rassembler les Nouveaux Héros, tant qu’en Haïti et à l’étranger ; ceux qui croient dans la vraie démocratie et dans l’établissement d’un état de droit. Nous continuerons à les inviter pour venir joindre la vraie cause du changement, et pour se préparer ensemble pour la bataille finale qui nous attend: celle pour la reconquête, et à restauration de la véritable âme de cette nation Haïtienne. C’est ce que Dorval aurait voulu. C’est ce que nous entendons de faire.

Honorons Me Dorval Monferrier en honorant ces idéaux.   

Signatures Pour Le Biwo Politik Gwoup 2zyem Endepandans (BP2END) :

ALEXANDRE, Steeve / Konseye Spesyal Presidium 2END

APPOLON, Roudy / KOMITE 2END Nord

BRIGNOLLE, Emmanuel / Komite 2END Petit-Goave

DESAMOOURS, Herriot/ Komite 2END New-Jersey / Plateau Central

DESGRANGES, Jean-Joseph / Konseye Spesyal Presidium 2END

DORISMA, Jean-Claude / Komite 2END Germany/Plateau Central

DORSAINVIL, Berard / Komite 2END Achaie

PROVIDANCE, Luder / Komite 2 END La Gonave

REVANGE, Dumane / Komite 2END Achaie

NOEL, Papouch Headly / Òganizatè Jeneral a.i. Gwoup 2END

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *