Plusieurs mois de salaires impayés – des employés du ministère de la Culture en grève, demandent au ministre Henriquez de clarifier leur statut

Published On May 20, 2020 | By Charité Thélot | Nouvelles

Pour la deuxième journée consécutive, des employés du ministère de la Culture d’Haïti ont bloqué mercredi les activités du Secrétariat d’État à la communication, et empêché la mise à jour habituelle sur la situation du Covid-19 dans le pays.

Des employés du ministère de la Culture ont protesté pour exiger des nominations officielles et le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire, en accusant entre autre le secrétaire d’État Eddy Jackson Alexis de corruption et de gaspillage.Mardi, au lendemain de la Fête du Drapeau, les employés contestataires ont tenu leur première journée de mobilisation et ont forcé l’annulation de la conférence de presse habituelle sur la gestion de la pandémie contagieuse dans le pays.

Ils ont exigé des explications du ministre de la culture, Pardel Henriquez, et du Premier ministre de facto, Joseph Jouthe, sur leur situation actuelle.

Malgré l’interdiction des foules pour limiter la propagation du Covid-19, les protestations se sont multipliées ces dernières semaines à Port-au-Prince. Lundi dernier, des secteurs de l’opposition sont descendus dans la rue pour exiger la démission du président Jovenel Moïse, accusé de mauvaise gestion de la crise sanitaire covid-19. La police a tué dans l’œuf les manifestations pacifiques à coup de gaz lacrymogènes et de tirs d’armes automatiques comme mesures de persuasion.

Entre-temps, les cas de Covid-19 continuent d’augmenter. Mardi soir, la ministre de la santé a confirmé 596 personnes infectées et 22 décès, tandis que 21 personnes ont surmonté la maladie.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *