International / Coronavirus Un prêtre italien se sacrifie pour sauver un patient plus jeune

Published On March 24, 2020 | By Charité Thélot | Nouvelles

Il s’appelait Giuseppe Berardelli et avait 72 ans. Ce prêtre italien s’est sacrifié en cédant à un patient plus jeune, le respirateur que lui avait acheté la communauté religieuse pour qu’il puisse résister à l’essoufflement du au nouveau Coronavirus.

Bergame, le 24 mars 2020. Le prêtre italien Giuseppe Berardelli, 72 ans, atteint du nouveau Coronavirus, est décédé après avoir volontairement cédé à un patient plus jeune, le  respirateur dont il avait besoin pour résister à l’essoufflement causé par le COVID-19.

C’est la communauté religieuse qui lui avait donné ce respiratoire après son test positif au nouveau Coronavirus. Il est mort à l’hôpital de Lovere, à Bergame, en Italie.

“Il est mort en tant que prêtre. Je suis ému qu’il ait sacrifié sa propre vie pour sauver quelqu’un de plus jeune que lui », a déclaré aux médias locaux, l’opérateur de santé du foyer de santé de San Giuseppe.

L’Italie est le pays le plus durement frappé par la maladie avec pas moins de 6 000 morts depuis le début de la pandémie.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *