Haïti/Politique: L’Assemblée nationale dans l’impasse, Carl Murat Cantave dit attendre

Published On June 10, 2019 | By Charité Thélot | Nouvelles

L’annonce de la tenue de la séance en Assemblée nationale pour fermer la session extraordinaire et du même coup ouvrir la dernière session ordinaire de la 50ème Législature est loin d’être respectée. Toutefois, le Président de l’assemblée nationale, le sénateur Carl Murat Cantave n’écarte pas la possibilité pour que la séance ait lieu à n’importe quelle date.

Port-au-Prince, le 10 juin 2019.- Le Président de l’Assemblée nationale, le sénateur Carl Murat Cantave a annoncé, ce lundi, en début d’après midi, que la convocation de l’assemblée nationale devant conduire à la fermeture de la session extraordinaire et l’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’année législative 2019 et la dernière de la 50ème legislature.

Tenant compte de la conjoncture actuelle du pays, Carl Murat Cantave se voit dans l’obligation d’imaginer d’autre scénario au cas où la séance ne se tienne pas.

Très escorté, le président du Sénat se présentait à son bureau dans un autre véhicule au lieu de son véhicule habituel.

L’interrogeant sur l’impossibilité de la tenue de ladite séance, Carl Murat Cantave a brandi la « théorie de l’antécédent ». Il a rappelé qu’une situation similaire s’était produite sur l’ancienne présidence de Jocelerme Privert où une séance a été organisée à environ un mois et demi après la date prévue.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *