Malgré son rejet par les députés, Lapin nommé Premier ministre par Jovenel Moïse

Published On April 9, 2019 | By Charité Thélot | Nouvelles

Les députés vont-ils revenir sur la motion de censure prise à l’encontre du ministre Jean Michel Lapin qui bénéficie en dépit de tout d’une exceptionnelle promotion?

Avant la publication de l’arrêté dans le journal officiel le Moniteur officialisant la décision, le Chef de l’État, Jovenel Moise, à travers son compte tweeter confirme le choix de Jean Michel Lapin comme nouveau Chef de Gouvernement.

Le Chef de l’État, Jovenel Moise, met fin au suspense en désignant, mardi de très tôt, Jean Michel Lapin comme nouveau Premier ministre. La décision rendue publique à travers un tweet, signe l’arrêt de la période de consultations avec les différents secteurs de la vie nationale, avec également les Présidents des deux branches du Parlement.

‘’ Suite aux consultations que j’ai eues avec les Présidents de la Chambre des députés et du Sénat de la République, j’ai désigné le citoyen Jean Michel Lapin comme nouveau Premier ministre’’, écrit le Chef de l’État, Jovenel Moise, sur sa page officielle Facebook.

Choix à l’épreuve des prochaines échéances

Le profil du nouveau Premier ministre répond à la conjoncture sociopolitique et le besoin d’insuffler une nouvelle dynamique dans la gestion de l’État, a réagi l’un des conseillers du Président de la République. Les prochaines échéances électorales, le dialogue inter haïtien, le combat contre la corruption, la répression de l’insécurité figure comme des défis à relever au prochain Chef du gouvernement.

’Jean Michel Lapin parait comme l’homme de la situation. Il a déjà fait ses preuves dans l’administration publique. Son passage au Ministère de la Culture en dit long, son rôle de Chef de gouvernement ad intérim est à saluer’’, a commenté Jude Charles Faustin.

Mystère sur ses études universitaires

Conformément à la Constitution de 1987 amendée, le Parlement devra ratifier l’énoncé de la Politique générale du Premier ministre. Jean Michel Lapin sera contraint de dégager une majorité dans les deux chambres législatives pour rêver la Primature. Dans l’intervalle, des mystères planent sur le passé académique de Jean Michel Lapin. Les mauvaises langues prétendent qu’il n’a pas obtenu son certificat de fin d’études secondaires.

Comment vont réagir les parlementaires?

Sanctionné par les députés après un vote de renvoi massif du gouvernement de Céant, Lapin revient. Quelle sera l’attitude des parlementaires?

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *