Jovenel Moise exige un président constitutionel dans 120 jours

Published On February 16, 2016 | By Charité Thélot | Nouvelles

Le candidat à la présidence du parti haïtien tet Kale (PHTK), Jovenel Moise, a salué lors d’une conférence de presse, mardi 16 février, l’arrivée du président provisoire Jocelerme Privert à la tête du pays pour faciliter les élections. M. Jovenel Moise a exigé que la date du 24 avril soit retenue pour que le pays ait un gouvernement constitutionnel le 14 mai prochain.

« Dans  120 jours, Haïti doit avoir un président constitutionnel et tout doit se faire par le peuple. Je tiens  à  féliciter le président au pouvoir Jocelerme Privert qui facilitera les élections dans le pays le 24 avril prochain, la publication des résultats pour le 6 mai et l’installation du nouveau président le 14 mai 2016 », a déclaré Jovenel Moise qui invite le gouvernement provisoire à mettre en application les autres étapes de l’accord du 6 février dernier.

Le candidat du PHTK exige aux partisans de son parti de prôner la paix afin d’aider le gouvernement à assumer ses responsabilités et à organiser les élections dans un environnement serein et sécuritaire.

« Nous au PHTK, notre combat est pour renforcer et défendre la démocratie dans le pays pour permettre aux haïtiens d’être libre et de s’exprimer librement. Mais nous ferons tout ce qui est dans notre pouvoir pour faire respecter le vote du peuple. Et le parti est prêt à collaborer avec le pouvoir en place pour la bonne marche du pays », a martelé M. Moïse.

Ce dernier condamne aussi les actes de violence, d’intimidation subie par ses sympathisants au cours du processus électoral tout en saluant la mémoire de l’ancien candidat à la députation de Desdunes,  Prévillon  qui a été assassiné la semaine dernière.

Esther Versière hpn

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *