Plus de 2 300 candidats inscrits pour les élections législatives

Published On April 23, 2015 | By Charité Thélot | Nouvelles

Plus de 2 300 candidats inscrits pour les élections législatives – Radio Television Caraibes: Haiti, Actualites, Nouvelles, News, Politique

Une véritable course contre la montre dans les BED à travers le pays. Si les inscriptions en ligne ont pris fin officiellement le 22 avril à minuit, dans les Bureaux électoraux départementaux, les candidats aux élections législatives se bousculent. Jusqu’au mercredi 22 avril à 10h p.m., ils étaient  301 candidats au Sénat et 2012 candidats à la députation à s’inscrire en ligne.

A exactement minuit hier mercredi 22 avril, le site Internet du Conseil électoral provisoire sur lequel les partis politiques ont inscrit leurs candidats s’est stoppé automatiquement. Fini les inscriptions en ligne, définitivement, a fait savoir au Nouvelliste le directeur du registre électoral.  Au total, 2 313 candidats aux élections législatives ont pu s’inscrire en ligne, soit 301 candidats au Sénat et 2 012 à la députation.

A partir de ce jeudi 23 avril, tout va se jouer dans les Bureaux électoraux départementaux. Jusqu’à hier mercredi, ils étaient 1 050 aspirants parlementaires à faire le dépôt de leurs pièces dans les BED, soit 929 candidats à la députation et 122 au Sénat, a indiqué au Nouvelliste l’ingénieur Philippe Augustin.

Si définitivement il n’y aura plus d’inscription en ligne, le CEP n’est pas aussi catégorique pour le dépôt des pièces dans les BED. Selon une source au CEP, l’institution électorale va observer le déroulement du processus dans les BED ce jeudi avant de prendre une décision. Toutefois, a souligné notre source, la possibilité d’une  autre rallonge à ce niveau existe.

La nouvelle tendance de l’heure : se faire accompagner par une bande de rara pour aller faire le dépôt de ses pièces dans les BED. Dans les départements de l’Ouest, de l’Artibonite, du Sud-Est… un peu partout à travers le pays, les candidats essaient le plus possible de donner l’impression qu’ils sont populaires. A coups de tambours et de vaccines, ils se font accompagner pour aller déposer leurs pièces dans les BED.

Le plus souvent, la même bande de rara accompagne plusieurs candidats successivement.

Robenson Geffrard Le Nouvelliste

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *