Sécurité : la PNH déterminée à mettre la main aux collets des bandits à l’occasion des fêtes de fin d’année et du nouvel an

Published On December 21, 2018 | By Charité Thélot | Nouvelles

La Police nationale d’Haïti (PNH) a annoncé de nouvelles dispositions à Port-au-Prince et ses environs en vue d’assurer la sécurité des vies et des biens à l’occasion des fêtes de fin d’année et du nouvel an.

Selon le porte-parole adjoint de l’institution policière, Garry Desrosiers, « 500 agents sont mobilisés dans le cadre d’une opération de la PNH baptisée, « mache pran yo ». Elle se déroule du « 1e décembre 2018 au 6 janvier 2019 », a indiqué Garry Desrosiers.

 

Ce dernier a informé également que « près d’une dizaine d’armes à feu de calibre 38, 9 mm, 12, etc. ont déjà été saisies dans le cadre de cette opération qui se déroule sous le commandemant de la Direction centrale de la police administrative (DCPA) ».

 

L’inspecteur Garry Desrosiers a fait savoir que plusieurs unités specialisées dont le corps d’intervention dénommée SWAT (Armes spéciales et tactiques – en Français), la Brigade d’intervention motorisée (BIM), la Garde des côtes haïtiennes et la Brigade d’intervention contre l’insécurité foncière (BRICIF) participent à cette opération.

 

 

Ainsi, a-t-il poursuivi que « la présence de la police se renforce jour et nuit sur les principaux axes routiers limitrophes de la Capitale, dans les parrages de l’aéroport international Toussaint Louverture, des médias, des boîtes de nuit, marchés publics, hôtels et station-service pompes.

 

 

« Des fouilles systématiques seront réalisées sur des véhicules, sans oublier des mesures qui seront prises afin de réduire les embouteillages », a renchéri Garry Desrosiers qui a demandé a la population de collaborer avec la police.

 

 

Aussi, en a-t-il profité pour souligner que le contingent de police de Nations unies (UNPOL) est mobilisé aux côtés des agents de la PNH, afin de faciliter la réussite de ladite opération.

 

 

 

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *