La Chambre des Députés « fermée » pour cause d’insécurité

Published On November 16, 2018 | By Charité Thélot | Nouvelles

Malgré la présence d’agents de sécurité lourdement armés, beaucoup plus efficaces dans des actes de brutalité à l’encontre des journalistes et dans la simulation d’attaques armées, les employés et élus ont dû déserter les locaux du parlement suite à la montée de l’insécurité dans les zones du Bicentenaire et de La Saline.

Dans une note, le Secrétaire Général de la Chambre des Députés, Guy Gérard Georges, a annoncé que le personnel de ladite Chambre bénéficiera d’un jour de congé, vendredi, pour « raison justifiée ». Une décision qui a révolté des députés comme celui de Kenscoff, Alfredo Antoine.

Hier jeudi, une situation de panique avait régné dans l’enceinte du parlement, quand le véhicule du député de Dame-Marie, Curolo Loiseau, a été atteint d’une balle, dans le parking de l’institution.

Les employés et les rares parlementaires présents ont dû rapidement vider les lieux afin d’éviter d’être victimes de l’insécurité ambiante causée par les actions des gangs armés de La Saline.
Si les employés et élus n’ont pas été touchés, il n’en est pas de même pour un des agents policiers du CIMO, qui a été blessé lors qu’une attaque par des individus armés alors que sa patrouille assurait la sécurité extérieure du Parlement au début de cette semaine.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *