des élèves du lycée Jacques Roumain de Gros-morne exigent de meilleures conditions d’apprentissage

Published On November 16, 2018 | By Charité Thélot | Nouvelles

Les élèves du lycée Jacques Roumain de Gros-morne, département de l’Artibonite, ont investi les différentes rues de la commune pour exiger des meilleures conditions d’apprentissage notamment la construction d’un autre bâtiment pouvant abriter le lycée qui a été endommagé par le tremblement de terre du 6 octobre 2018.

Les écoliers ont fermé les portes de plusieurs institutions publiques fonctionnant dans ladite commune dont la mairie, un annexe de la Direction générale des impôts ( lDGI), le tribunal de paix, etc.. Ce, dans le but d’exprimer leur frustration, a rapporté le maire principal de la commune de Gros-morne Jean Renel Tidé.

 

Le lycée Jacques Roumain de Gros-morne était logé, suite au séïsme, dans un abri provisoire, a indiqué Jean Renel Tidé.

Le maire a renchéri pour ajouter que les pluies torrentielles qui s’abattaient sur la commune, dans la nuit du 14 novembre 2018, ont rendu cet abri provisoire inaccessible.

 

Aussi, Jean Renel Tidé a-t-il critiqué le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet qui, dit-il, n’ a pas tenu ses promesses visant à permettre secteur éducatif de se relever après le tremblement de terre.

 

Par ailleurs, les élèves menacent de bloquer la Route nationale # 1 (RN1) si rien n’est fait pour satisfaire leurs revendications.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *