Haiti 17 Octobre sous haute tension / Panique au Pont Rouge au moment du traditionnel dépôt de gerbe fleurs par le Président Jovenel Moise.

Published On October 17, 2018 | By Charité Thélot | Nouvelles

La Capitale s’est révéillée sur fond de tension ce 17 Octobre à l’occasion du 212ème anniversaire de l’assassinat de Jean Jacques Dessalines.
Jovenel Moise a déposé une gerbe de fleurs sur fond de protestations. Tôt ce matin tout un dispositif de sécurité a été mis en place dans la zone du Pont Rouge pour préparer l’arrivée

En dépit du quadrillage des différentes unités de la police, des manifestants qui montaient la garde pour conspuer les officiels ont lancé une pluie de pierres et de tessons de bouteilles sur le cortège Présidentiel au moment de quitter les lieux. Un début d’affrontement a éclaté entre les manifestants et les policiers deployés sur place qui ripostaient à coup de rafales d’armes automatiques. Dans les
zones du Pont Rouge et de l’aviation, c’était la panique générale au moment d’évacuer les officiels.
Dans la foulée, deux policiers en sont sortis  bléssés et les vitres d’un Mini Bus de l’APENA abandonné par ses occupants au Carrefour de l’Aviation cassés.

Réagissant à la situation de panique au Pont Rouge au moment où le Président Jovenel quittait ces lieux, le Secrétaire d’Etat à la Sécurité Publique Ronsard Saint Cyr a minimisé l’incident. Un petit groupe a tenté de perturber la cérémonie, la police a riposté répond- il à un Journaliste de Radio Métropole.

Le Président Jovenel Moise prend la direction de Marchand Dessalines pour participer à la Cérémonie tradionnelle organisée chaque 17 Octobre dans la première Capitale du pays à l’occasion de la commémoration de l’anniversaire de l’assassinat de l’Empereur.

Entre temps,  les protestataires qui  se sont rassemblés au Bel Air, à St Jean Bosco, au Carrefour de l’Aéoport, au Champs de Mars et à la Place St Pierre  sont déjá dans les rues dans le cadre de la grande manifestation prévue pour ce 17 Octobre.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *