Des «dizaines de morts» dans l’effondrement d’un viaduc près de Gênes en Italie

Published On August 14, 2018 | By Charité Thélot | Nouvelles

Un viaduc d’autoroute s’est partiellement effondré, mardi, près de Gênes, en Italie faisant au moins 30 morts ainsi que de nombreux blessés graves, selon le ministre de l’Intérieur italien. Le bilan risque de s’alourdir, a prévenu, de son côté, le ministère des Transports.

Une portion d’un pont de l’autoroute A10 s’est effondré mardi vers midi à Gênes, en Italie, faisant des «dizaines de morts», selon les services ambulanciers. Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, cité par l’agence de presse AGI a évoqué une trentaine de morts et de nombreux blessés dans un état grave. Citant les pompiers, la presse italienne annonce la mort de 35 personnes.

Plus tôt, le secrétaire d’État aux transports a fait état de 22 morts, laissant entendre que le bilan risquait de s’alourdir davantage. Selon le chef de la protection civile italienne Angelo Borelli, 13 personnes ont été blessées et au moins 10 sont portées disparues. Jusqu’à 35 voitures et 3 véhicules lourdes sont impliqués.

​De nombreuses photos montrant l’ampleur des dégâts ont émergé sur les réseaux sociaux. L’on y voit des débris de la construction ainsi qu’un épais nuage de poussière.

​Selon les pompiers, le pont dit Morandi s’est effondré vers 12H00 (10H00 GMT). «Les équipes des pompiers sont engagés en nombre, les équipes de recherches et cynophiles sont activées», ont-ils annoncé sur Twitter.

En raison du relief très accidenté de la région de Gênes, entre mer et montagne, le parcours de l’autoroute est jalonné de longs viaducs et de tunnels.

Les premiers blessés ont été extraits des débris peu après le drame. Le directeur de l’hôpital de Gêne a qualifié l’incident d’«un véritable massacre».

Parlant d’une «scène apocalyptique», un témoin a déclaré à la chaîne Sky Italia que «huit ou neuf» véhicules roulaient sur le pont quand il s’est effondré. Construit à la fin des années 1960, le viaduc autoroutier est long de 1.182 mètres et se situe à une hauteur comprise entre 45 et 55 mètres au-dessus du sol.

 « La foudre a frappé la base d’un pilier. Immédiatement, le ciment a commencé à s’effriter et, ensuite, tout s’est effondré, c’était comme la fin du monde. Nous avons vu la structure céder, puis un premier camion voler dans le vide », raconte un témoin du drame.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *