Nouvelle Commission présidentielle : Innovation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes

Published On August 10, 2017 | By Charité Thélot | Nouvelles
Le chef de l’État remet les ampliations aux membres de la Commission d’innovation et d’intégration socioprofessionnelle de la jeunesse
Port-au-Prince, jeudi 10 août 2017 ((rezonodwes.com))– Le Président de la République, Monsieur Jovenel Moïse, accompagné du président du Sénat, Youri Latortue, du président de la Cour de cassation et du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, Me Jules Cantave et du Ministre de la Jeunesse des Sports et de l’Action civique, Régine Lamur, a procédé, ce mercredi 9 août, à la remise d’ampliations aux membres de la Commission d’innovation et d’intégration socioprofessionnelle de la jeunesse.
Croyant fermement que tout projet de développement réel doit intégrer pleinement la jeunesse, le chef de l’État a expliqué que cette commission constituait une réponse aux multiples demandes des jeunes dans tout le pays et une affirmation de sa volonté de construire l’avenir en facilitant l’insertion socioprofessionnelle de la jeunesse.Le Président Jovenel Moïse a également profité de la cérémonie pour rappeler leur mission aux membres de cette commission. Une mission qui revêt un caractère intergénérationnel dont l’accomplissement devra aider à promouvoir de meilleures politiques publiques en faveur des jeunes. Aussi le Président a-t-il appelé à l’unité de toutes les forces vives du pays, notamment les différents élus, en vue de participer à cette grande initiative qui devra permettre de mieux construire l’avenir.Cette initiative qui intervient à quelques jours de la journée internationale de la Jeunesse, participe des actions du chef de l’État visant à offrir un meilleur cadre de vie aux jeunes haïtiens pour réduire au maximum les flux migratoires vers l’étranger. Devra-t-elle également servir à préserver les compétences et les forces de travail nécessaires au développement du pays.

Pour faciliter le travail de cette commission, la Ministre Régine Lamur a, quant à elle, promis d’œuvrer en vue de contribuer à la mise en place de politiques publiques qui adressent les problèmes de la jeunesse dans toutes ses dimensions. Encadrer, éduquer et insérer les jeunes dans les grandes sphères d’activités de la vie nationale, constituent des priorités de l’Administration Moïse Lafontan, argumente la ministre.
Guy Serge Pompilus, Secrétaire général de ladite commission salue, pour sa part, cette vision novatrice du chef de l’État qui a permis d’accoucher cette structure appelée à impliquer un peu plus les jeunes dans les projets de développement national. « Notre jeunesse est au même titre que nos ressources naturelles, un capital », selon M. Pompilus qui, au nom de la commission, dit accepter la mission confiée tout en s’engageant à faire le maximum d’efforts possibles pour faire atterrir la vision du chef de l’État.

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *