Haitian Compas Festival:Deux jours de festivités

Published On May 9, 2017 | By Charité Thélot | Nouvelles

Et la tradition se maintient ! Cette année encore, les amants du compas se réuniront à Miami, en Floride, pour la 19e édition du Haitian Compas Festival les 20 et 21 mai 2017. Pendant ces deux jours, 25 groupes et artistes défileront sur un grand stage dressé au Bayfront Park en vue de faire danser les festivaliers au rythme de la musique de Nemours Jean-Baptiste. Rodney Noël, un des initiateurs de l’événement, revient sur la programmation de cette fête classée comme le deuxième plus grand festival de Miami.

Rodney Noël, un jeune entrepreneur qui a émigré aux États-Unis dans les années 90, a d’abord commencé à organiser des bals avec son partenaire Jean Michel Sérénord, avec lequel il a fondé la compagnie Noël & Cecibon en 1992. Toujours dans le but de faire la promotion de la musique haïtienne, ils ont inclu les festivals dans leur agenda. Le Haitian Compas Festival, lancé en 1999, est devenu au fil des années la signature de la compagnie.

Pour cette 19e édition, le festival s’agrandit et s’étend sur deux jours.  « Le festival continue à prendre de l’ampleur. D’ailleurs, tous les autres festivals qui ont commencé après le nôtre se font sur 2 à 3 jours. De plus, le Haitian Compas Festival reçoit beaucoup de touristes qui viennent d’autres villes des États-Unis et d’Haïti, mais aussi d’autres pays comme la France, la Martinique et la Guadeloupe. Nous voulons donc offrir à tous ces gens qui font le déplacement une programmation chargée comportant bien plus qu’un seul jour de festivités. Cela nous permet aussi d’offrir plus de temps aux ténors pour leur prestation tout en donnant une chance à tous ces autres artistes moins connus qui souhaitent eux aussi prendre part au festival », explique le promoteur.

Le groupe Ram, absent du festival depuis un certain temps, signe son retour cette année tandis que de nouvelles formations musicales comme Kaï et Enposib font leur entrée. Une fois encore Sweet Micky sera de la partie, aux côtés des habitués comme T-Vice, Djakout #1, Nu Look, Tabou Combo, Disip, Zenglen, Kreyòl La. Des artistes solos, de tendances autres que le compas, dont Rutshelle, Baky, Ada, Nadia Faubert, Darline Desca et le DJ Tony Mix participeront aussi à l’événement. Et bien sûr, il y a de ceux qui rêvent de performer sur une aussi grande scène. Comme Vanessa Désiré et Toby (Owen Martinez Fava), les chanteurs du hit “Sa plis ke love”, invités de Ticket cette année, qui sont en train de régler leurs papiers pour ne pas rater cette grande opportunité.

Mais le festival, ce n’est pas que les deux jours de concert à ciel ouvert au Bayfront Park. C’est plutôt tout un package que les organisateurs offrent. Kick off parties et after parties avec les groupes musicaux les plus en vogue sont inscrits au programme en vue de garder les amants du compas dans le bain et de leur garantir un week-end chargé. « Franchement, je ne m’attendais pas au chaleureux accueil que jecommencais à recevoir. Le public semble très enthousiaste à l’idée que le festival se fait pendant deux jours cette année. Tout s’annonce très bien.», affirme Rodney, un brin d’excitation dans la voix.

À seulement 10 jours du festival, la tension monte et les préparatifs vont bon train. Malgré l’absence de nombreux sponsors, les organisateurs restent confiants.  « C’est avec des fonds personnels que mon associé et moi réalisons le festival cette année. Jusqu’à présent, il n’y a que Cam Money Transfer, Digicel et les médias Ticket Magazine et Radio Télévision Caraïbes qui nous accompagnent. Mais la vente en ligne des billets se passe très bien. Et on s’attend à une plus grande affluence par rapport à l’année dernière », conclut Rodney Noël.

Daphney Valsaint Malandre – Ticket Magazine

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *